Accueil

Hou! Je suis le fantôme de la SMR mais je reviendrai sans doute bientôt sur terre!

Chers amis de Rambouillet et des environs.

Il y a maintenant quelques mois, nous annoncions sur cette page d’accueil, la reprise d’activité de notre orchestre d’Harmonie dans les locaux du théâtre Le Nickel, qui venaient de nous être attribués. Nous commencions donc, dans le strict respect des mesures sanitaires, à garnir notre carnet de projets pour 2021.

Mais voilà que le virus ne se contentait plus de sévir dans la population: il s’attaquait aux murs du théâtre. Il y aurait des menaces d’écroulement de l’édifice, menaces qui se traduisaient par une interdiction absolue d’y pénétrer.Tout notre matériel et instruments devenaient inaccessibles,  personne n’ayant le droit d’aller les chercher.

Il faut bien prendre la mesure de ce qu’implique l’existence et la vie d’un orchestre d’harmonie de 50 musiciens. Il ne suffit pas d’un petit réduit pour que pour qu’ils s’y logent avec leurs pupitres, leurs chaises, leurs gros instruments, leurs percussions, leurs armoires à partitions, leur indispensable photocopieuse, sans compter le réfrigérateur si utile pour désaltérer 50 gosiers asséchés par deux heures à souffler dans des instruments à vent.

La mairie ne trouvait pas de solution pour nous reloger. Nous nous sommes même demandés si un orchetre d’un siècle et demi d’existence, qui a fait les beaux jours de toutes les fêtes locales (une dizaine de prestations par an), qui n’a cessé de progresser en qualité et en effectifs depuis plusieurs années (passés de 25 à 50 musiciens) , ne vivait pas ses derniers jours et si les musiciens de Rambouillet ne devraient pas se résigner à demander asile aux villes voisines.

Mais l’espoir vient de renaître. La municipalité semble enfin avoir trouvé une solution valable en nous proposant un local qui, a priori, pourrait nous convenir. Il faudrait toutefois patienter le temps des travaux nécessaires.

À suivre!