2019

(classement dans l’ordre chronologique inverse (le plus récent d’abord)

Samedi 22 juin: Fête de la Musique

Depuis bien des années, l’Harmonie de Rambouillet fait, en fin de matinée, l’ouverture de la Fête de la Musique sur le parvis de la Mairie. Rien de changé cette année, sauf toutefois la présence d’un grand bac à fleurs à l’endroit habituel.
Faisant preuve de l’adaptabilité qui est l’une de nos vertus cardinales, nous nous sommes faufilés dans l’espace restant et le Chef a gravi quelques marches du perron, devenant ainsi à nos yeux aussi visible, cette fois, que dans la meilleure salle de concert. 
Performance sympathique, avec une sélection de nos morceaux dits « d’aubades »
Comme il arrive parfois, un mariage est opportunément sorti à la fin de notre prestation, ce que nous avons salué de quelques mesures de la marche nuptiale et ce qui a provoqué, chez la mariée, l’irrésistible envie d’embrasser notre Chef.
Merci à M. Becquet pour la photo de groupe prise à la fin, une fois envahies les marches de la Mairie.

Dimanche 12 mail: Fête du Muguet

La traditionnelle quadruple prestation de l’Harmonie s’est déroulée sous un ciel couvert, mais sans pluie (ce que ne laissait pas présager l’horrible temps du samedi!).
Donc, dans la bonne humeur habituelle: 
1-  matin, mise en route  musicale place Félix Faure, suivie de la montée jusqu’à l’église en évitant si possible le crottin des chevaux qui nous précédaient;
2-  courte animation de l’apéro dans les jardins du Roi de Rome, puis après restauration à la salle Patenôtre (grâce aux bons soins des membres du bureau):
3-  défilé en tête du corso de l’après-midi dans nos tenues très étoilées sur fond noir, ceci pour adhérer au thème spatial de cette fête du Muguet 2019;
4-  enfin, animation après l’arrivée du dernier char, avec un programme puisé cette fois dans notre série « aubades » (merci à notre Président d’avoir adapté les partitions aux petits formats de nos lyres!).

Voici, en vrac, quelques photos pour la postérité! (merci Morgane!)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 23 mars à 17h00 : Concert de Printemps

Ce concert était donné en collaboration avec le Conservatoire Communautaire au profit des Restos du Cœur, qui ont ainsi récolté 1.000,75 €. Il a eu lieu à la salle Patenôtre dans des conditions techniques assez difficiles. La scène peine à contenir notre effectif d’une cinquantaine de musiciens si bien que le premier rang et le Chef étaient hors éclairage, comme  le montrent les photos ci-contre où ils se distinguent  seulement en ombres chinoises
De plus la sonorisation nous a offert une mauvaise surprise: soit des bruits de fond évoquant  l’agonie d’une compagnie d’oiseaux, soit tout simplement l’absence complète d’amplification. C’est cette solution qui a été choisie et les présentations, qui inauguraient une méthode collégiale (autant d’orateurs différents que de morceaux) sont restées presque inaudibles pour la majorité de nos auditeurs.
Mais les deux orchestres n’eurent cure de ces petits malheurs avec un grand talent. Mentions particulières pour l’orchestre de jeunes, décidément très convaincant, et pour notre Harmonie, engagée par le Chef dans des partitions de haut niveau et qui a démontré un interessant potentiel, notamment dans l’ouverture mettant impeccablement en musique un spectacle de cirque, et les deux morceaux les plus difficiles, Huit et Demi de Nino Rota et la bande sonore du Retour de Jaffa.

Dimanche 17 mars- animation d’un Carnaval de quartier

Sympathique moment, à la demande du quartier de le Croisée des Bois à Rambouillet.
Nous étions en effectif réduit mais d’autant plus motivé, à la satisfaction évidente du public